Ecole de Musique de Magny-Les-Hameaux

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Entrée Enseignement Flûte traversière
Flûte Traversière

La Flûte traversière

 

 

flute_traversiere.jpg

 

Histoire

La flûte traversière est probablement très ancienne mais elle apparait au moment de la Renaissance (XVIème siècle). Il faut encore attendre le XVIIIème siècle pour qu'elle acquiert ses lettres de noblesse avec des compositeurs comme Bach, Telemann et Vivaldi.

Boehm, au XIXème siècle, lui apportera le doigté et le système de clefs que nous lui connaissons aujourd'hui.

flute_t1.jpg Description

La flûte traversière fait partie de la famille des vents et du groupe des bois (les premières flûtes étaient en bois).

Le son est produit par le filet d'air émis par l'instrumentiste vers l'arête de l'embouchure ou biseau. Le principe est ensuite le même que celui expliqué pour la flûte à bec : les changements de pression de l'air dans la colonne d'air du tuyau font vibrer le filet qui va osciller autour du biseau (reportez vous au menu de la flûte à bec)

La longueur de la colonne d'air détermine la hauteur du son, à l'harmonique près suivant le nombre de noeuds vibrants : la pression du filet d'air permet d'octavier

La taille équivalente de la colonne d'air varie avec la position (et le nombre) de trous non bouchés.

 

Les flûtes traversière sont composées :

  • d'une tête comportant l'embouchure (plaque comportant un trou ovale) et une vis permettant d'accorder la flûte. Cette tête fermée du côté opposé au corps

  • d'un corps percé de trous et muni d'un système de clefs sur lesquelles on appuie pour boucher les trous

  • d'une patte qui prolonge le corps et peut supporter plusieurs clefs.

 

Les flûtes traversières sont en métal (ce qui leur donne un volume sonore plus important et un son plus franc et pur que le bois). Elles peuvent être en maillechort ou en alliage de métal précieux (argent ou même or)

Les différentes flûtes traversières

Il existe beaucoup de types de flûtes traversières.

fifre.jpg

  • Citons d'abord la plus simple des flûtes. Elle n'a pas de clés ; c'est le Fifre . Cette flûte en ébène, buis ou bois d'arbre fruitié est associée à la musique militaire . Elle joue en mi bémol, si ou ré bémol sur 2 octaves et demi. Cependant, elle sera progressivement supplantée par le piccolo.

 

  • Le Piccolo ou petite flûte possède des clés et une tête classique. Il est 2 fois plus petit que la grande flûte. C'est le plus aigu des instruments de l'orchestre. Il joue en ut mais un octave au dessus de sa grande soeur.

    piccolo.jpg

     

  • La flûte traversière ou grande flûte. En Ut également, elle couvre 3 octaves. C'est la plus courante.

  • La flûte alto, en sol, plus longue que la grande flûte

  • La flûte basse, en ut, qui possède une embouchure recourbée

flutebasse.jpg
  • Et la flûte octobasse, en ut également : une rareté !

  • N'oublions pas enfin les nombreuses autres flûtes traversières des différents pays du monde : flûte indienne (Bansuri), Chinoise (Dizi), Andine (Palahuito) , Japonaises (Yokobue) .. etc ...

flute_t2.jpgApprendre

Pour jouer, il faut avoir une bonne tenue corporelle et une position des lèvres par rapport au biseau qui devienne instinctive.

Comme beaucoup d'instruments à vent, la respiration est abdominale pour une bonne tenue des notes.

Enfin, il vous faut acquérir le doigté et .... le solfège.

 

Mais si vous aimez le son de la flûte traversière, si vous appréciez cet instrument tout brillant et facile à emporter, si vous aimez regarder le jeu des flutistes, pourquoi ne pas apprendre cet instrument et le choisir comme celui qui vous accompagne dans votre découverte de la musique ?

Parlez avec la professeur de flûte traversière, elle saura vous expliquer et vous conseiller

 

 

 

 

 


Une Image

Raphaël Pidoux au pôle...

Le calendrier

Novembre 2017
L M M J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3